Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de rockfishing-game
  • : Ce blog de pêche en mer a été créé par l'équipe des prostraff ecogear, de France et du monde. Régulièrement il y aura des comptes rendus sur les sorties pêche et sur les tests de matériels.
  • Contact

Sites Officiels

logo-pescanautic[1] 

 Ecogear

Marukyu

Nories

 img5816636dzik9zj

primearea brand logo

      

 

      

Rockfishingshop 

Marukyu

rocknroll 

 

 

 

CATALOGUE DIGITAL 2016 GRATUIT

 

14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 09:46
K- SHAD

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de pleine eau
commenter cet article
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 12:40
Morceau de calamar avec la poudre à appât SHIONIINNIKU

Morceau de calamar avec la poudre à appât SHIONIINNIKU

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de roche
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 17:05
Péla sur Teibo jig 28g

Quadruplet de pélamides cette fois... toujours à la tombée de la nuit. Elles sont petites mais c'est un vrai régal. Incroyable..

Teibo jig 28gr - Fish league

Péla sur Teibo jig 28g

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de pleine eau
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 05:56
canne K-one

canne K-one

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons qui vivent sur le fond
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 06:39
Le choix de la tête plombée : une question d’adaptation

Bien souvent à la pêche, la plupart des pêcheurs choisissent leurs têtes plombées principalement en fonction de la taille de l’hameçon et du grammage qu’ils ont l’habitude d’utiliser avec leur matériel. Or si on veut arriver à une utilisation optimal de cet accessoire, le choix dépend d’un grand nombre de facteurs, et il est important de s’adapter sans cesse aux conditions que l’on rencontre en action de pêche. Pour s’adapter aux différents facteurs rencontrés, le pêcheur peut jouer sur plusieurs paramètres. Passons dès maintenant en revue les différentes variables à prendre en compte :

tête plombé texan SKIP IN THE SHADEtête plombé texan SKIP IN THE SHADE

tête plombé texan SKIP IN THE SHADE

Le choix de la tête plombée : une question d’adaptation
  1. La forme et taille de l’hameçon

1_ Une technique, un hameçon

La forme de l’hameçon utilisé doit être adaptée à la technique utilisée. En effet si un hameçon classique est adapté pour une utilisation en pleine eau ou sur un fond propre, lorsqu’il est nécessaire de pêcher au plus près des obstacles immergés (herbiers, branchages ou enrochements) il vaut mieux par exemple utiliser un hameçon texan afin de limiter les accrocs. Le pêcheur limitera ainsi la perte de matériel, qui en plus de polluer le milieu peut rapidement finir par couter cher !

2_ Une forme de leurre, un hameçon

Il faut également adapter la forme de l’hameçon à la forme du leurre utilisé. En effet on trouve dans le commerce des hameçons dont la hampe est plus ou moins longue. Lorsque les poissons prennent le leurre timidement, une hampe plus longue permettra de diminuer le nombre de ratés. Attention cependant à ce que la longueur de la hampe ne rigidifie pas trop le leurre, car dans ce cas la nage de celui-ci est bridée et son pouvoir d’attraction diminue. Les têtes plombées articulées peuvent être un bon compromis.

Dans le cas d’un hameçon texan, la forme de l’hameçon doit être adaptée à l’épaisseur du leurre. En effet, plus le leurre est fin et plus l’hameçon se dégage facilement lors de la touche. A l’inverse, plus le leurre est épais et plus il est nécessaire d’utiliser des hameçons à ouverture large (wide gap) afin de bien dégager la pointe au ferrage.

tête plombé SHIRASU HEAD a gauche, a droite SHIRASU HEAD FINE et la BOTTOM HEADtête plombé SHIRASU HEAD a gauche, a droite SHIRASU HEAD FINE et la BOTTOM HEAD
tête plombé SHIRASU HEAD a gauche, a droite SHIRASU HEAD FINE et la BOTTOM HEAD

tête plombé SHIRASU HEAD a gauche, a droite SHIRASU HEAD FINE et la BOTTOM HEAD

3_ Une espèce, un hameçon

Il est parfois nécessaire d’adapter la forme de l’hameçon utilisé à l’espèce recherchée. En effet, si certaines espèces comme le gobie ont une bouche plutôt tendre, d’autres comme le sar ou la dorade ont une gueule pavée très dure. Pour ces derniers, il est nécessaire d’avoir un hameçon adapté pour une pénétration moins difficile. Utilisez alors des hameçons à pointe dite « rentrante » qui permettent de piquer plus aisément les poissons.

La robustesse de l’hameçon est également à prendre en compte. En effet certaines espèces comme les ajis ont une gueule extrêmement fragile, et l’emploi d’hameçons fins de fer est recommandé pour limiter les blessures occasionnées par la piqure. En revanche pour la recherche des sparidés ou des labridés, l’emploi d’un hameçon fort de fer est obligatoire : la puissance des mâchoires ainsi que la résistance des dents peuvent rapidement plier voir même casser les hameçons trop fragiles.

Le choix de la tête plombée : une question d’adaptation
tête plombé AJItête plombé AJI

tête plombé AJI

  1. Le grammage, la forme et la couleur de la tête plombée

1_ Le grammage

Le grammage utilisé dépend de la profondeur à laquelle on désire faire évoluer son leurre, et de la sensation dans la canne. Pour un même grammage de tête plombée, deux leurres de taille et de forme différentes n’évolueront pas à la même profondeur. Il en est de même pour le diamètre du fil. L’utilisation de deux fils de diamètre différent et d’un même leurre n’aura pas le même effet. Le leurre ne descendra pas à la même profondeur car la résistance exercée par l’eau sur le fil fait remonter le leurre : plus le diamètre du fil est élevé plus le leurre à tendance à remonter.

Le principe est le même concernant le volume du leurre. Plus ce volume est élevé, plus il oppose de résistance à l’eau et plus il a tendance à remonter dans la couche d’eau quand on le ramène. Il faut donc adapter sa plombée au volume du leurre : un shad volumineux pourra évoluer dans 30 cm d’eau avec une plombée de 5 grammes tandis qu’un finess ou un worm pourront pêcher dans 2 mètres d’eau avec un grammage identique.

De plus, plus on pêche profond et plus il est difficile de sentir le leurre travailler avec une plombée légère. Il faut donc adapter le grammage pour toujours garder le contact avec le leurre.

On peut également jouer sur l’action du leurre en modifiant le grammage de la tête plombée : plus elle est légère et plus la nage du leurre est lente et planante. A l’inverse en augmentant le grammage on obtient une action beaucoup plus rapide et une nage plus agressive.

Deux autres facteurs rentrent en compte dans le choix du grammage : Le vent et le courant. Ces deux variables exercent une pression sur votre ligne. Cette pression perturbe le contrôle de la ligne et empêche le leurre d’atteindre le fond. Plus le vent et le courant sont forts et plus il est nécessaire d’augmenter le grammage de la tête plombée pour pêcher correctement.

Enfin, ne pas oublier que plus vous pêchez lourd et plus les risques d’accrocher le fond augmentent.

tête plombé IWASHI HEAD et la nouvelle 2015 SWIMMING TENYAtête plombé IWASHI HEAD et la nouvelle 2015 SWIMMING TENYA

tête plombé IWASHI HEAD et la nouvelle 2015 SWIMMING TENYA

Le choix de la tête plombée : une question d’adaptation
Le choix de la tête plombée : une question d’adaptation

2_ La forme de la tête

Plus que le poids, la forme de la tête plombée peut s’avérer être un choix stratégique. En effet plus la forme de la tête est aérodynamique, et moins elle oppose de résistance à l’eau ce qui lui permet de descendre beaucoup plus rapidement dans la couche d’eau pour atteindre la profondeur souhaitée. Pour un leurre et des conditions de courant et de vent identiques, une tête plombée fuselée permet de pêcher plus creux qu’une autre de même poids mais de forme plus massive.

La forme de la tête plombée est également le moyen le plus simple pour jouer sur l’animation d’un leurre :

Une tête ronde aura tendance à augmenter le rolling du leurre tandis qu’une tête plate permettra de faire darter le leurre de droite et de gauche en imprimant des coups de scion pendant la récupération.

Il existe également des têtes plombées en forme de bavette qui permettent de faire nager le leurre comme un leurre dur.

Pour finir, certaines formes de tête plombées correspondent mieux à un type de pêche que d’autres. Pour les pêches où l’on gratte le fond, il est plus indiqué d’utiliser soit des têtes plombées rondes, soit des têtes plombées sabot.

En effet la tête plombée ronde permet de limiter les accros sur le fond. La tête plombée sabot quant à elle permet, lors des pauses sur le fond, de conserver une position du leurre idéale pour permettre au poisson de l’attaquer : le leurre reste vertical, la tête sur le fond et le corps vers le haut.

nouvelle tête plombé BREAMER HEAD spéciale sparidé avec un hameçon fort de fer

nouvelle tête plombé BREAMER HEAD spéciale sparidé avec un hameçon fort de fer

3_ La couleur

Dernier élément mais non des moindres, le choix de la couleur de la tête plombée peut radicalement changer le résultat d’une session sur des poissons difficiles.

On peut adopter deux stratégies : opter pour une tête plombée de la même couleur que le leurre ou bien créer un contraste entre le leurre et la tête.

Dans le premier cas on cherche la discrétion en premier lieu. Par eau claire ce choix peut être payant. Le second effet est d’augmenter la silhouette du leurre, qui paraît alors plus volumineux aux yeux des prédateurs.

En créant un contraste entre le leurre et la tête plombée, on obtient une présentation moins neutre et plus agressive. Une tête fluo peut par exemple faire la différence par eau teintée, ou tout simplement lorsque les poissons prennent mal le leurre, cela leur permet de focaliser leur attaque.

Comme pour les coloris de leurre, il est important en action de pêche de tester plusieurs coloris de tête plombée et de réaliser plusieurs associations pour répondre à l’humeur du jour des carnassiers.

Vous l’aurez compris, le choix des têtes plombées n’est pas un choix trivial. Chaque situation a sa tête plombée. En prenant en compte tous les facteurs et en s’adaptant en permanence aux conditions rencontrées, il est possible d’augmenter significativement le rendement de vos parties de pêche. En espérant que cet article vous permettra de progresser dans votre approche !

Hugo ELIE

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Leurres et matériels
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 07:43
Shad BALT
Shad BALT

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Leurres et matériels
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 17:42
Mami Orange

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de roche
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 17:38
rascasse CX 40

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de roche
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 06:06
Application Pescanautic
Nous sommes fiers de vous présenter la première application pêche !
Vous allez pouvoir y retrouver les catalogues Ecogear, Marukyu, Nories France 2015, mer et rivière, avec les leurres actuellement disponibles et les nouveautés qui ne tarderont pas à sortir, le tout accompagné de vidéos de test sur divers produits de la gamme. N'hésitez pas à la télécharger, c'est totalement gratuit !

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 10:36
Vieille minnow ecogear

Partager cet article

Repost 0
Published by rockfishing-game - dans Poissons de roche
commenter cet article